s.s. nautilus
Journal de bord du Nautilus : 11/10/2021
François Ruffin est en tournée pour présenter son nouveau film co-écrit comme d'habitude avec Gilles Perret :




Le film rappelle beaucoup Merci patron! par son humour et ses émotions fortes. On pleure pas mal et on rit en même temps. C'est un film qui fait vraiment du bien. Il montre la vie de ces travailleuses essentielles qui ont été en première ligne et que l'on "rémunère si mal" pour reprendre le discours pleins de blablas et sans action concrète de notre cher monarque.

Mention spéciale à Bruno Bonnell, le pitre LaREM, touché par la grâce et qui nous fait bien rire malgré tout. Lors du débat de rue qui a précédé l'avant-première devant le Gibert-Joseph, étaient venus une bande de supporter de droite scandant des "Vauquiez président !" et des "Allez les bleus !" (sous-entendus les flics). Bref, du haut niveau. Ruffin les a mouché en leur demandant si ils savaient ce qu'avait dit le général De Gaule aux grands patrons à la Libération ("On ne vous a pas beaucoup vu à Londres..."). Les pauvres bleus n'avaient que des "Je ne parle pas aux représentant de l'extrême gauche" à rétorquer. "Mais qu'est-ce que vous faites là alors !" a répliqué Ruffin. Tout était dit.

Merci François pour ce très bon moment et pour le débat d'après projection. Le film sort ce mercredi en salle. Précipitez-vous !

Petit plus, la fameuse chanson "Debout les femmes" qui fleure bon la révolution..




Journal de bord du Nautilus : 15/02/2020
Dans le cadre de la 4ème conférence "Nos disques sont rayés" organisée par le Media au théâtre du Rond-Point et réunissant quelques grands noms de l'alter monde : Alain Damasio, Pablo Sévigne, Juan Branco et bien d'autres, la prestation particulièrement amusante de François Bégaudeau intitulée "Neuf moyens infaillible de changer le monde" :




C'est érudit comme toujours et particulièrement réjouissant...

Pour ceux qui ne le connaîtrait pas, Bégaudeau est l'auteur, entre autre, de l'Histoire de ta bêtise.